Twitter | Search | |
Vincent Guillemin
4eme Concerto pour Piano de Beethoven chambriste entre et Sir András Schiff, qui met particulièrement en avant les soli de violoncelle au Finale et montre l'incroyable autonomie de la main droite du pianiste, aussi libre en bis dans ensuite
Reply Retweet Like More