Twitter | Search | |
Béatrice Foenix-Riou Oct 10
[Un blog pour l'information juridique] Solutions pour se constituer ou partager une base de données juridique professionnelle |  par
Reply Retweet Like
Rémy Lérignier Oct 12
Vu le cahier des charges, pourquoi ne pas envisager l'usage de ?
Reply Retweet Like
precisement.org Oct 12
Je dirais parce que Zotero n'est pas vraiment fait pour gérer du texte intégral mais des références. Mais bon, on peut, en fait, si on sait ce qu'on fait, détourner pas mal d'applications de leur droit chemin ;-)
Reply Retweet Like
Rémy Lérignier Oct 12
"pas idéal" car est en effet principalement un gestionnaire de références bibliographiques ms gère aussi texte intégral [avec limite des formats indexés actuellement (html et PDF) et du nombre (modifiable) de caractères et de pages indexés] et sait se montrer "souple" :-)
Reply Retweet Like
Rémy Lérignier Oct 12
Tout dépend de l'usage poursuivi si on reste dans l'idée du gratuit pas compliqué. Si recherche fulltext principale, avec .docx notamment, Zotero pas idéal. Si classement, indexation, connexité entres docs... principale pr doc juridique (+ recherche avancée), il fait bien le job.
Reply Retweet Like
precisement.org Oct 13
Le pb précis quand on parle gestion du et recherche dans le full text : le format dominant en milieu jur. reste Word/.docx (même si le PDF a bcp progressé), d'autant plus que c'est le format des documents *produits* en interne. Et classer et indexer suppose du personnel dédié
Reply Retweet Like
Rémy Lérignier
La "bonne" solution pour répondre à un(des) besoin(s) documentaire(s) reste de toute façon un (ou des) outil(s) dédié(s). Dès que l'on détourne trop un outil de sa fonction initiale, c'est le syndrome (très répandu) du "Excel gestionnaire de base de données".
Reply Retweet Like More
Rémy Lérignier Oct 13
La question reste alors : quels investissements (humain, financier, formation...) est-on prêt à faire pour avoir un outil qui satisfasse ses besoins. Selon les réponses à ces questions, il faudra assumer des choix donc des limites voire des renoncements. Quant au "bricolage"…
Reply Retweet Like
precisement.org Oct 13
Merci pour ces précisions, ajoutées en commentaire sous l'article :
Reply Retweet Like