Twitter | Search | |
René Chiche
Baccalauréat ES, juin 2019. Début d'une copie dans son jus. Je vous fais grâce de la suite. Ainsi que des cent autres de même farine. Comment parvient-on en classe de terminale dans un tel état de quasi-illettrisme ? Ce qu'on a fait à ces jeunes est décidément impardonnable !
Reply Retweet Like More
Herve Heulot Jun 30
Replying to @rene_chiche
Après la consternation, viens pour moi le doute: le candidat est-il seulement déstructuré en jonglant sans sens avec des « trucs » qu’il a appris, ou bien à t-il un trouble psychologique morbide ? Si le niveau général de vos copies est ainsi, c’est très inquiétant, effectivement.
Reply Retweet Like
René Chiche Jun 30
Replying to @skyper93
C'est une copie représentative du niveau d'un bachelier d'aujourd'hui. Il y a beaucoup plus indigent. Ces élèves ont pourtant passé au moins quinze ans sur les bancs de l'école : c'est en effet très préoccupant.
Reply Retweet Like
Fab Jun 30
Replying to @rene_chiche
Et encore, il a encore comme un "semblant" d'orthographe, car j'ai vu et lu pire !
Reply Retweet Like
René Chiche Jun 30
Replying to @52Fabienne
Oh, mais j'ai pire !
Reply Retweet Like
Madame Lily Kandyn 🦉 Jun 30
Je trouve ça lamentable pour un prof de philo d’avoir si peut de morale, que vous avez pourtant dû étudier, et de vous moquer ainsi de ces étudiants, qui ne sont pas seuls responsables de leurs lacunes puisque vous êtes bien leur prof. C’est de l’humiliation pure et j’espère
Reply Retweet Like
Lady Oscar Jun 30
Lily, faut comprendre ce qu'il dénonce. À force de demander aux profs de ne pas prendre en compte orthographe et syntaxe on leur donne un examen préparant au supérieur avec des "âgés entre 18 ans et plus" écrit dans une copie d'examen. pas de nom de cet éleve. 0 humiliation
Reply Retweet Like
Fab Jun 30
Replying to @rene_chiche
Non seulement illettrisme, mais encore absence de logique dans le raisonnement, la suite des idées, et la construction de cette introduction. Ce qui démontre que maîtriser la langue, c'est maîtriser la pensée.
Reply Retweet Like
hacene Chouchaoui Jun 30
"Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément." Nicolas Boileau
Reply Retweet Like
Ch.LECHEVALIER Jun 30
Replying to @rene_chiche
Dites-moi, cher collègue, Il me semble parfois (et j'en suis peiné 😉) que vous esquissez le début d'une esquisse de critique de la lumineuse pensée pédagogique qui conduit nos têtes blondes vers l'acmé du savoir ? Savez-vous que vous encourrez les foudres jupitériennes ?
Reply Retweet Like
josiane Jun 30
Ce ne sont pas des têtes blondes.
Reply Retweet Like