Twitter | Search | |
Pierre Denan
writer, artist, publisher
228
Tweets
5
Following
26
Followers
Tweets
Pierre Denan Nov 9
Quand tu es exploité, c'est un boulot de merde. Simple.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Nov 4
Quand j’entends parler de réel, j’ai envie d’envahir un paquebot Costa Croisières.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Nov 3
Reply Retweet Like
Pierre Denan Oct 22
J'adore ces mecs qui ont un avis sur tout. Quand on n'y connait rien (l'art en train de se faire), on ferme sa g....
Reply Retweet Like
Pierre Denan Oct 10
Ce qui est immobile ne bouge pas.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Oct 8
Les clés du royaume Été 2018. Le sentier des douaniers, près de Roquebrune-Cap-Martin. Mer agitée, cadavres coincés dans les rochers battus par les flots, femme à queue de poisson portée…
Reply Retweet Like
Pierre Denan Oct 8
Tu as l’air tellement en forme ! dit un sosie de Donald Trump accroupi devant le minibar de sa chambre d’hôtel, à un cafard qui court sur la moquette. Lecteur en quête de divertissement, ce qui m’intéresse ici. Plonger la main dans une friteuse, la séparer de l’existence.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Oct 8
Tu fais chier avec ta quête de sens.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 28
Contre la stigmatisation et la discrimination des rôtis, blanquettes, ragoûts, grillades et autres pot-au-feu.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 28
Quand j’entends un commentateur (blablabla) parler de réel ( ), j’ai envie d'envahir un plateau Marc Dorcel.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 18
Le prochain qui me dit « y’a pas de souci », je lui explose la gueule.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 17
Ce mec est une merde
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 17
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 12
Au-dessus de l’abîme, les vivants et les Dieux. L’âge de l’Empire — la représentation —, pas d’images dans la nuit. Faisceaux agités des lampes torches, faire surgir les repères. Quelqu’un a-t-il vu quelque chose ?
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 11
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 9
Quelque chose peut-il te toucher ? Ou es-tu si blasé que plus rien ne peut t’atteindre ? Bullitt, Peter Yates, 1968.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 7
The Abstraction And The Hairdresser, Yellow Curve, Digital print on Ultra Smooth Hahnemühle 305g + Denan's hairs, 13 x 18 cm, 2018
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 7
Capacité dissuasive de l’Alliance, quelques tirs de missiles. Des personnages qui vivent et appellent en mourant la lumière, le soir venu. L’air brûlant, le tableau peint. Comprendras-tu, on peut encore.
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 7
Les clés du royaume (titre du prologue de Voilà).
Reply Retweet Like
Pierre Denan Sep 7
Guyotat : Ce qui influence le plus l’œuvre que l’on fait, c’est l’œuvre elle-même.
Reply Retweet Like