Twitter | Search | |
Mays Mouissi
Politics, economics and finance.
42,874
Tweets
858
Following
11,132
Followers
Tweets
Mays Mouissi 6h
En attendant celui qui est présenté comme le principal commanditaire de ce viol a été exfiltré du pays au nez et à la barbe de votre gouvernement. À un moment la comm. ça suffit. Agissez et faites votre boulot.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 17
Replying to @Iraba1
Bonjour. Je me suis déjà exprimé là-dessus. Remontez mes tweets.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 17
Bonjour à tous, sauf à ceux qui assurent la protection d'un pédophile notoire soit parce qu'ils ont eux aussi profité de son réseau de petites filles, soit parce qu'ils sont en affaire avec lui dans un système opaque de détournement de fonds publics.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi retweeted
Gillesime 2019 👨‍⚖️👑🧔 Oct 16
Replying to @mays_kinga
Et c'est pas fini
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 16
16/10/2009 - 16/10/2019 La décennie perdue.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 16
Replying to @Onlm241
ça fait partie des choses que je ne maîtrise pas. Venez me racontez en DM.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 13
Replying to @boubavaldo8
😊😂
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 11
Il y a au , un chef d'entreprise et militant du PDG qui est régulièrement accusé d'actes pédophiles par des enfants sans liens apparents entre eux. Ce dernier n'est jamais inquiété. Cette fois-ci la victime s'appelle Wally, elle a 15 ans et dit avoir été violée 2 fois.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 11
Replying to @IgorNtumba
Quand on est une économie qui n'exporte quasiment que des matières premières, ne produit que très peu de produits manufacturés et qui importe quasiment tous ses biens de consommation, mieux vaut avoir une monnaie forte.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 11
Replying to @FaDigondi
Rien du tout
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 11
1€ équivaut à : 656 FCFA 1 302,00 Won (Corée) 26 000 Dong (Viet-Nam) 16 000 Roupie (Indonésie) 3 800 Peso (Colombie) Le fait que la valeur de conversion d'une monnaie par rapport à une autre soit faible présente bien souvent plus d'avantages que d'inconvénients.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi retweeted
Hello-Lo Oct 11
Quand vous laissez les gens se connecter à votre lumière, il est impératif pour vous de continuer à recharger les batteries, mais surtout de savoir prendre du temps pour vous même.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 11
2 prix Nobel de la paix d'affilé pour l'Afrique, ça fait toujours plaisir. Les efforts d'Abiy Ahmed pour rapprocher l'Ethiopie de l’Érythrée méritaient d'être récompensés.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 10
Replying to @PNicolasNguema
Même dans l'hypothèse absurde que la CDC vende à la Guinée équatoriale le TF théorique de l'île Mbanié, ça ne changera rien à la souveraineté du Gabon sur cette île. La détention d'un titre foncier sur une parcelle n'exclut pas ladite parcelle de la souveraineté nationale.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 10
Replying to @PNicolasNguema
Non pas tout à fait Nicolas. Même si Mbanié était immatriculée dans un titre foncier de l'État, elle (l'île) ne pourrait toujours pas être cessible à la Guinée équatoriale par exemple au sens de l'article 114 alinéa 3 de Constitution. Ça demeurera TOUJOURS un territoire gabonais.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi retweeted
Harold Leckat Oct 10
Tout ce qui touche à l'indépendance et à la souveraineté de l'Etat ne peut pas faire l'objet d'une mesure de saisi.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 10
Replying to @Crockytweet
Le régime de la propriété foncière concerne aussi bien les personnes physiques que les personnes morales. Autre chose, il faut comprendre le mot "immeuble" au sens juridique du terme. Un terrain est un immeuble, un terrain agricole ou industriel est aussi un immeuble.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 9
Replying to @Crockytweet
Je pense que votre problème (ne le prenez pas mal) repose sur la méconnaissance des principes du droit foncier. Je vous invite à lire l'ordonnance 0005/PR/2012 portant Régime de la propriété foncière au Gabon (dispo sur le net). Ensuite venez on en discutera.
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 9
Replying to @Crockytweet
C pas une question de superficie mais de souveraineté. Quand on vend un terrain, il demeure sous la souveraineté de l'État gabonais qui peut le récupérer à tout moment par le biais de l'expropriation. Quand on cède un territoire, il passe sous la souveraineté d'un Etat etranger
Reply Retweet Like
Mays Mouissi Oct 9
Bonjour. Cet article de la Constitution n'interdit pas la vente où le transfert d'un terrain ou d'un TF (cas de la CDC ou de votre terrain). Par contre il interdit la cession du territoire (ex: vente de l'île Mbanié à la Guinée équatoriale). Il y a une différence importante.
Reply Retweet Like