Twitter | Search | |

Le Haut Brun

Seugy-Viarmes
Carnets sur sol Sep 27
Trop de travail, j'ai fini trop tard pour aller au théâtre en japonais. Que faire, puisqu'il ne reste qu'une heure de jour ?
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
L'entrée du clocher de l'église Saint-Martin (oui, c'est original) de Seugy.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Entrez ici de votre plein gré.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Patrimoine et modernité.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
À Seugy, on a le sens des risques. (Si quelqu'un arrive avec un AK47, ne restez pas dans le bar de 5m², en effet.)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Le lavoir de 1847 est en état de marche, rue de la Fontaine… Et bordé d'oiseaux chanteurs !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Derrière les bois des Carrières, la prairie du Haut Brun, où l'on paît.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Je ne puis hélas vous retranscrire les émotions des odeurs d'herbe humide et de terre presque sèche, culminant dans ce verger où, sous l'air froid du bois prochain, souffle un parfum puissant de pomme mûre. 😍
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Déjà le jour s'efface sur la prairie du Haut Brun.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Ce n'est pas le moment de lambiner sous les arbres.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
En débouchant sur le champ dit Trou à Loup, la lumière couchante éclate de façon très straussienne (Auf dem Gipfel…). Une des raisons pour laquelle il est si difficile d'anticiper de la musique appropriée pour les , où ne résonne jamais que ma propre voix.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
La majesté du frêne, face au Bois de Seugy.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Le soleil dore la pierre des modestes bâtisses. Je suis ému.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Sep 27
Me voilà caché dans un champ de blé raviné par les pluies, loin de tous les chemins sur la boue à peine sèche, tandis que la nuit couvre totalement l'horizon. Aurai-je le dernier train ?
Reply Retweet Like