Twitter | Search | |
Search Refresh
DeNitro_Politic 23 Jul 18
"On estime qu'il y a aujourd'hui près de 400 personnes à la rue à Toulouse." Pour le Cedis, la préfecture en arrive là car elle n'a plus d'argent pour faire face. Il y a de + en + de familles installées dans des parcs, des halls d'immeubles...
Reply Retweet Like
Bassounov May 23
Reply Retweet Like
DeNitro_Politic Nov 28
Marseille : des centaines de familles toujours sans relogement, une crise qui n’en finit pas Un pays incapable de reloger et de nourrir 1 500 personnes dont des enfants en trois semaines
Reply Retweet Like
Vincent Guibert 17 Aug 16
À Bordeaux, et ailleurs, Take Eat Easy laisse livreurs et restaurateurs sur le carreau
Reply Retweet Like