Twitter | Search | |
This is the legacy version of twitter.com. We will be shutting it down on 15 December 2020. Please switch to a supported browser or device. You can see a list of supported browsers in our Help Center.
France Culture
Pour de nombreux historiens, il y aurait en fait plusieurs versions du texte fondateur de l'Islam. C'est la thèse que développe, notamment, l'historien François Déroche dans son ouvrage "Le Coran, une histoire plurielle".
Reply Retweet Like More
Marie-Pierre Medouga Dec 1
Replying to @franceculture
Comme on l'a fait avec la bible et l'ancien testament versus le nouveau. Qui sait que le dimanche che n'est consacré au seigneur que depuis... peu? Enfin le 3e siècle ?
Reply Retweet Like
Azzopardi  Patricia Dec 1
Replying to @franceculture
Une version du coran évoque des raisins blancs en récompense ,au paradis ,et non des vierges !
Reply Retweet Like
Mousquetaire Dec 2
De suite beaucoup plus rationnel
Reply Retweet Like
Fred Dec 2
Replying to @franceculture
Intéressant et très révélateur.
Reply Retweet Like
Patrice Charles Dec 2
Replying to @franceculture
Dans la propre théologie de l' il est écrit que lors de la compilation écrite du par le 3eme calife, ont été brûlées et détruites les versions non compilées.
Reply Retweet Like
Adile Khawaja Dec 2
Et c'est là où on se rend compte de la banalité de cette "découverte". 1400 ans que les théologiens musulmans traitent avec cette pluralité... Le titre est j'imagine volontairement provocateur.
Reply Retweet Like
🍧 warm shaved ice Dec 2
Reply Retweet Like
DouDou Thiam Dec 2
Replying to @franceculture
Encore une fois vous arrivez avec des fausses perspectives soit disant inexplorees sur des sujets sur lesquels la theologie musulmane reflechie depuis son inception....
Reply Retweet Like
καιρός Dec 3
Replying to @franceculture
Oui comme tous les textes considérés nowadays comme "canoniques" Torah et Bible(s) en premier😎
Reply Retweet Like
Doudou Diane Diagne Dec 8
Replying to @franceculture
Très intéressant !
Reply Retweet Like