Twitter | Search | |
Carnets sur sol
Dans un lieu particulier que je convoitais depuis longtemps (avant la tombée du jour en forêt).
Reply Retweet Like More
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Dernière trace de civilisation (grandiose) : écurie et moulin, avant… la forêt !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Déjà un peu plus de trois heures de marche à travers villages, bois, champs, au milieu des moulins, lavoirs, châteaux, églises… la prochaine gare est à 10 km de toute façon, donc elle n'est pas finie !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Couchant aux Aulnes de Lassy, le long de la Fontaine de Messire Gilles.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Quelquefois, on me demande pourquoi je fais ça, après une journée de boulot, un jour de grève, aller marcher des heures au milieu de nulle part…
Reply Retweet Like
Jérôme Bastianelli May 18
Replying to @carnetsol
(au même endroit, en octobre 2015)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @bastianellijero
C'était clairement indiqué privé, je ne me suis pas autant approché. Bravo d'avoir retrouvé le lieu !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Parce que la voûte en cul-de-four est l'une des émotions les plus pures suscitées par l'art humain.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Parce que la voûte en cul-de-four est l'une des plus pures émotions de l'art humain.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Parce que le soleil mourant blondit les blés encor verts, ployant sous une ferme brise fraîche de fin de printemps, au milieu des odeurs de terre humide, dans la solitude la plus complète.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Parce qu'un pan de mur à moitié délabré, au détour d'un village à peine cartographié, peut me faire défaillir. (Je suis, au grand désespoir de ceux qui me veulent du bien, manifestement plus bergottien que stendhalien.)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
Parce que, lorsque le jour finit, au milieu des derniers chant volatil(e)s, la forêt m'appartient à moi seul – et aux souillards suidés.
Reply Retweet Like
Benjamin Randow May 18
C'est tellement beau que j'ai cru lire du !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 18
Replying to @carnetsol
(tout cela était pris dans la promenade du jour, que je serais inspiré de m'activer de finir avant le dernier train, qui est tôt ce soir)
Reply Retweet Like
Romain Tristan May 18
😂😁
Reply Retweet Like
Benjamin Randow May 18
Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle !
Reply Retweet Like
Clément Mao - Takacs May 18
Laissons les Philistins rire de nous ! 😉
Reply Retweet Like
Benjamin Randow May 18
Replying to @carnetsol
Si tu rates ton train, fais signe.... On arrive avec ma berline tout terrain !
Reply Retweet Like
Benjamin Randow May 18
J'envie votre sagesse !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol May 19
Replying to @carnetsol
Le cimetière derrière Saint-Côme-et-Saint-Damien avec, au fond, les ruines du château de La Motte (à gauche de la croix). Le caveau des Sainte-Beuve où je m'étais déjà rendu à la nuit tombée un soir d'automne. (Mécènes du baptistère de Belloy.) La motte de La Motte.
Reply Retweet Like