This is the legacy version of twitter.com. We will be shutting it down on 15 December 2020. Please switch to a supported browser or device. You can see a list of supported browsers in our Help Center.
Carnets sur sol 17 May 18
Replying to @carnetsol
Moins convaincu cette fois-ci par Nikita Sorokine, qui dirige talentueusement dans son style postromantique qui n'est pas mon goût ; mais ce qui passe dans Schumann (et même Haydn, en un sens), me paraît un peu mou et atone pour Schubert qui est déjà suffisamment rond et lyrique.