Twitter | Search | |
Carnets sur sol Oct 26
6h de marche aux côtés d'une présence amie, pour une édification botanique et ornithologique (nous avons débattu sur les trilles des mésanges et la justesse d'intonation des rouges-gorges). Aussi un peu de châteaux, d'églises et de traversée sauvage de champs et forêts de nuit.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 26
Replying to @carnetsol
On commence par le palais néo-romain du Roi de Rome, et ses appareils imitation antique.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 26
Replying to @carnetsol
Puis son jardin.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 26
Replying to @carnetsol
Second château de la journée, immédiatement voisin.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 26
Replying to @Christellerie
( a tout de suite trouvé, sans vouloir vous mettre la pression.)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Le Roi de Rome pouvait aisément surveiller les ouailles de l'autre souverain local. (vue depuis le porche de l'ancienne aile Sud)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol
Dans l'église Saint-Lubin aux touches néo-byzantines, impression de hangar massif renforcée par l'acoustique brouillée : voyez plutôt, micro à une dizaine de mètres, et en chantant tout doucement, mes (minuscules) médiums graves (et en émission non métallique) saturent l'espace.
Reply Retweet Like More
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Seule consolation, les vitraux qui ne manquent pas d'allure, que ce soit dans la naïveté des couleurs et compositions des fin XIXe des deux croisillons, ou les influences (modérément) futuro-cubistes des collatéraux.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Pittoresque ascendant des rues colorées quittant les châteaux vers l'église.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Arrêt devant le Pavillon de Toulouse.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
La cheminée, le jet d'eau, la colonne et l'aire de jeu du Roi de Rome.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
La seule bonne direction.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Comment ne pas prendre au sérieux les activités secrètes et courageuses de Défense ?
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Le jour déjà décline ; il est temps de laisser le château derrière nous et de plonger en forêt.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Sous la haie d'honneur des immenses tilleuls vénérables, nous y entrons.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Si jamais je ne reparais au jour fixé devant vous… ne m'accusez pas ! Cherchez-moi. (dans le fossé)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Soleil, éclaire notre course par la tienne !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 27
Replying to @carnetsol
Automne sur les châtaigniers, chênes d'Amérique, ormes, charmes, fougères…
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Je suis longuement resté en admiration, saisi devant ce grand charme. — Tu viens ? On a encore 10 km avant la gare et il va bientôt faire nuit.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Le lac de Gruyer et sa surface ondulée par un vent invisible, sous un ciel entrouvert.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Je ne mens jamais. (Comme je dis cela, ma voix, ma voix…)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Sente escarpée formée par racines et ruissellements, chêne rouge d'Amérique, bolet (comestible mais diuritique)…
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
OKLM frère. (Ma carrière est incroyable.)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Enfer ! Ils ont asséché l'étang de Coupe-Gorge ! (il va falloir retourner jeter le corps dans un des trous visqueux de Gruyer !)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Ce coprin a la particularité de se liquéfier sous forme d'encre. Il a bon goût, mais les buses qui ont l'imprudence de le consommer avec de l'alcool doivent endurer un bien-nommé /effet Antabuse/. Vous voilà préviendus.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Sous une pluie généreuse au Carrefour de la Tête d'Alouette, nous décidons de ne pas abréger notre trajet. Direction les étangs de Corbet et Pourras, en passant par la ci-devant Mare au Chanvre.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Et notre effort ne fut pas en vain : Rambouillet vaut bien une messe.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 28
Replying to @carnetsol
Juxtaposition onomastique expressive.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Devant l'église des Bréviaires, le Monument aux morts végétal, une invention qu'Anne Hidalgo ne pourra pas s'attribuer ! (C'est très beau d'ailleurs, loin de la lourdeur doloriste ou vindicative accoutumée.)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Les fameux étangs de Hollande : Corbet (et Bourgneuf au delà de la perspective, #1), Pourras (et Saint-Hubert au dela du pont Napoléon qu'on aperçoit, #2).
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Sur le rebord de l'étang de Corbet, la trace du dernier touriste, d'un genre nouveau.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Le jour se meurt.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
… dans la forêt.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol Oct 29
Replying to @carnetsol
Reply Retweet Like