Carnets sur sol Oct 5
Replying to @carnetsol
La pièce est issue d'une trilogie autour de la traite négrière, ici jouée en japonais (dans une univers visuel qui l'est pour partie), et accompagné par un orchestre créant une atmosphère archaïque mais sur instruments modernes.