Twitter | Search | |
Carnets sur sol 3 Jul 18
Replying to @carnetsol
Oh, mais il fallait commencer par là !
Reply Retweet Like
Carnets sur sol 3 Jul 18
Replying to @carnetsol
Le Memento mori est manifestement plus tardif que le reste du portail (fin XVe ; salamandre bien postérieure). C'est que la restauration après les /incivilités/ de la Révolution, en 1859, est de Félix Roguet (élèv de Viollet-le-Duc) qui s'en est manifestement donné à cœur joie.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol 4 Jul 18
Replying to @carnetsol
Voyager avec Carnets sur sol, c'est explorer les coulisses exaltantes du. monde de l'art. (ou presque)
Reply Retweet Like
Carnets sur sol 4 Jul 18
Replying to @carnetsol
Le clocher néo-Renaissance, datant de la campagne de restauration de 1859, vu depuis le croisillon Sud (1), depuis le jardin du curé (2). L'extérieur particulièrement sobre de la chapelle funéraire du prince de Conti (1777).
Reply Retweet Like
Carnets sur sol 4 Jul 18
Replying to @carnetsol
Le transept a la particularité de prolonger les arcades de la nef avec toute la légèreté d'écoinçons ajourés, offrant une débauche d'angles. <3
Reply Retweet Like
Carnets sur sol 5 Jul 18
Replying to @carnetsol
Lumières d'Ouest dans le croisillon Nord.
Reply Retweet Like
Carnets sur sol 7 Jul 18
Replying to @carnetsol
En guise de croisillon Nord, la chapelle funéraire du prince de Conti (1777) ; et en face au Sud, un autre polongement, la chapelle de la Vierge (1878) en néo-flamboyant, ajoutée lors de la grande campagne de restauration.
Reply Retweet Like