Carnets sur sol Jun 16
Replying to @carnetsol
Il faut dire que l'absence d'action est assez pénible : le II n'est qu'un duo d'amour (ça bouge moins que dans Parsifal et à peine plus que dans Tristan !), le III se limite à une attente – finalement, tout tend vers ce si final, hors ce fascinant duo-fugato des méchants !