Audrey Cerdan Jun 29
C’est très déprimant, mais c’est aussi très impressionnant : avec on est retournés photographier les glaciers du Mont-Blanc, 150 ans après les premiers photographes (et les images d’époque sont sublimes)