Twitter | Search | |
Alexe
Cpte PRO. Twitter est mon labo. Comics Artist/Autrice BD. Scénariste - Dessinatrice. Frankenstein/Hachette, La Geste/Delcourt-Soleil. Sorties en 2020. Plongée.
74,576
Tweets
890
Following
2,102
Followers
Tweets
Alexe 2h
Parce qu’en l’occurrence la forme là, est très significative : ça fait vachement « meuf VM qui veut me piquer mon mec Docteur ». Parce que ta façon de gérer la forme conditionne tout le fond. Parce que tu cris au féminisme alors que tu tiens des propos sexistes.
Reply Retweet Like
Alexe 6h
Il serait peut-être enfin temps de le finir.... 😋🥶😇⬇️ poke (vous avez le droit de m’en offrir de nouveaux modèles Ugears 😊😇)
Reply Retweet Like
Alexe 6h
Mais personne n’a dit le contraire. Personne est contre cela. 🙂 On parle de la subjectivité de l’approche 😉
Reply Retweet Like
Alexe 6h
Bin justement, c’est à cause de cette réaction initiale qu’on en vient à en jouer pur des fins mercantiles. Comme je l’ai dit plus haut, demandez-vous si Joseph Merrick aurait rapporté bcp d’argent en tant que VM. On ne peut parler des conséquences sans parler de la cause.
Reply Retweet Like
Alexe 6h
Replying to @YBoude @LeCnam and 11 others
Oh mais oui 🥰❤️
Reply Retweet Like
Alexe 7h
On peut idéalement « éduquer », essayer de limiter, en effet. Mais on ne peut pas changer la réaction instinctive du rapport à l’image de l’autre.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Tu confonds deux concepts différents. La loi, d’une part, ça On est d’accord. Maintenant la réaction humaine type et sociale face à l’image d’un individu tiers. Et c’est de cela dont je parle.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Mais tu ne peux pas empêcher cela. Quel que soit le biais de chacun. Physique, avantages, cadeaux etc. D’où la responsabilité (morale, pénale...) du Doc quant à ses prescriptions.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Et/ou de projeter sur l’autre.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Des médocs, ferait exploser les ventes, c’est certain. 🙄
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Tu m’excuseras mais la bienpensance c’est justement s’offusquer d’une réalité sociale qui a et existera toujours. Le rapport au physique, à la présentation de soi, a l’image vis à vis de l’autre fait parti des codes sociaux depuis tous les temps. Envoyer Joseph Merrick vendre
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @RitaRenoir
Tout à fait !!
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Ce qui est d’autant plus hypocrite que tout le monde joue de cela, notamment ici-même. Que cela soit du physique, de la position intellectuelle/sociale etc. Et ça n’est pas les nanas qui courent après les mecs (et inversement) qui manquent. Si les hommes se font avoir, tant pis.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @alexetygra
Et même des attestations médicales de médecins... Bref, une véritable fenêtre sur une époque dense. Cela dépasse donc largement l’aspect uniquement érotique des maisons closes, pour témoigner des conditions de vie de toutes les classes concernées. 🙂 je vous le recommande.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @alexetygra
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @alexetygra
Jusqu’aux cahiers de comptes, procès verbaux, plans architecturaux des bâtisses....
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @alexetygra
Mais également, des documents d’époque, retraçant tout le contexte économique, social, les mœurs, liés à l’activité des maisons closes ⬇️
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @alexetygra
On y retrouve un tas de gravures, photos, peintures, aquarelles... érotiques ⬇️
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Replying to @alexetygra
Commençons par ⬇️ Les maisons closes parisiennes, de Paul Teyssier aux éditions Parigramme. Au-delà d’être un très bel objet, couverture en velour, et découpe avec photo, c’est aussi un ouvrage historique, une forme de tranche de vie tout à fait intéressante.
Reply Retweet Like
Alexe 7h
Je me suis mise à parler bouquins en 2017, bien avant.... un tas de trucs 😉😏 Comme j’ai du temps (une fois n’est pas coutume), je vais reprendre un peu cette activité ⬇️
Reply Retweet Like