Twitter | Search | |
This is the legacy version of twitter.com. We will be shutting it down on 15 December 2020. Please switch to a supported browser or device. You can see a list of supported browsers in our Help Center.
Vie Sublime
3,945
Tweets
80
Following
640
Followers
Tweets
Vie Sublime 36m
Replying to @MartinHirsch @APHP
Ça fait 6 mois minimum que tu aurais dû, toi chef de l'AP-HP, déclarer une véritable guerre à mort à Raoult & co., les as de la vermine, charlatans patentés, montreurs d'ours, etc. Mais tu n'es qu'un pleutre bourgeois. Quiche de Hirsch, va !
Reply Retweet Like
Vie Sublime 46m
« "Aïe ! cria le rusé mangeur d'huîtres, une perle !" Un voisin de table l'acheta 100 francs. Prix : 30 cents au bazar de Maisons-Laffite. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 58m
« Une jeune femme nocturne a asséné un coup de hache à A. Renaudy, dans un cabaret du boulevard Rochechouart, puis est partie. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Le Lyonnais Frachet, mordu par un carlin et cru guéri (Institut Pasteur), a voulu mordre sa femme et est mort enragé. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Épileptique, une fermière de Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux (Seine-et-Marne), Mme Robeis, tomba la tête dans une jarre de lait. Asphyxiée. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Par haine d'amour, Alice Gallois, de Vaujours, a vitriolé son beau-frère et, par maladresse, un promeneur. Elle a déjà 14 ans. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Comme son train stoppait, Mme Parlucy, de Nanterre, ouvrit, se pencha. Passa un express qui brisa la tête et la portière. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime retweeted
Alex Soudry 1h
Replying to @VieSublime
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Ribas marchait à reculons devant le rouleau qui cylindrait une route du Gard. Le rouleau pressa le pied et écrasa l'homme. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Gare de Maçon, Mouroux eut les jambes coupées par une machine. "Voyez donc mes pieds sur la voie !" dit-il, et il s'évanouit. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 1h
« Une folle de Puéchabon (Hérault), Mme Bautiol, née Hérail, a réveillé ses beaux-parents à coups de massue. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 2h
« M. Colombe, de Rouen, s'est tué d'une balle hier. Sa femme lui en avait tiré trois en mars, et leur divorce était proche. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 2h
« M. Abel Bonnard, de Villeneuve-Saint-Georges, qui jouait au billard, s'est crevé l’œil gauche en tombant sur sa queue. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 2h
« Le cadavre du sexagénaire Dorlay se balançait à un arbre, à Arcueil, avec cette pancarte : Trop vieux pour travailler. » Nouvelles en trois lignes, Félix Fénéon
Reply Retweet Like
Vie Sublime 2h
Replying to @VieSublime
C'est consubstantiel à la République de n'avoir que des hauts fonctio sournois et lâches, qui se touchent dans les coins, apeurés du coup d'éclat un peu viril, de la rupture de ban, ne jurant que par la procédure, les règles, le gnagna bienséant opportuniste. Tafioles, tous.
Reply Retweet Like
Vie Sublime 2h
Ferme-la. Ça fait 6 mois minimum que tu aurais dû, toi chef de l'AP-HP, déclarer une véritable guerre à mort à Raoult & co. Quiche de Hirsch, va !
Reply Retweet Like
Vie Sublime 7h
Replying to @laure77
Ça sent la recherche Google opportuniste
Reply Retweet Like
Vie Sublime 9h
Replying to @aimeezun
Ce n'est pas sur l'asphalte où tombent les feuilles Que tu devras longuement m'attendre. C'est dans un adagio de Vivaldi Que nous nous retrouverons Anna Akhmatova
Reply Retweet Like
Vie Sublime 10h
Replying to @aimeezun
A 6'04, c'est vraiment à crever.
Reply Retweet Like
Vie Sublime retweeted
Aimée Zuniga PhD 🛴 Dec 4
Replying to @VieSublime
Je suis tombée en amour il y a un paquet de décennies en entendant James Bowman chanter le Stabat Mater de Vivaldi. Je ne m’en suis jamais remise 😅
Reply Retweet Like