Twitter | Search | |
Soupe aux orties
Pourquoi le port du à vélo, souvent présenté comme une évidence de sécurité, doit rester un choix individuel et certainement pas une obligation:
Reply Retweet Like More
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
1. les casques vélo sont fait pour protéger de chutes à vélo (VTT, vélo de route) mais insuffisants en cas de collision d'une voiture de 1 tonne à 50km/h. En fait il faudrait un casque intégral de type moto pour être efficace.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
2. Les piétons sont autant vulnérables que les cyclistes, pourtant le port du casque pour eux n'est jamais envisagé pour eux.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
3. Lors d'accident, les automobilistes sont fréquemment victimes de traumatismes crâniens. D'ailleurs les coureurs automobiles portent des casques intégraux. Mais là encore le port du casque en voiture de tourisme n'est jamais envisagé.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
4. Dans les pays où la pratique du vélo est fréquente (Danemark ou Pays-Bas) les cyclistes urbains portent rarement un casque.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
5. Dans les pays où le port du casque est obligatoire, la pratique du vélo a baissé (Australie). Or la baisse du nombre de cyclistes engendre une hausse des accidents les concernant. Parce que les motorisés font plus attention aux cyclistes s'il en voient souvent et partout.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
6. Dernier point controversé mais souvent évoqué: porter un casque et plus généralement avoir l'air d'un cycliste aguerri induit une moindre prudence de la part des motorisés. Dit autrement, les conducteurs identifient un cycliste non casqué comme débutant et font plus attention.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
Moi aussi, avant réflexion sur le sujet, je trouvais évident que le port du casque à vélo ne pouvait qu'aider à la sécurité du cycliste. J'en suis moins certain, du moins en pratique urbaine.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
En tout cas je suis absolument opposé à son obligation qui limiterait l'utilisation du vélo en ville. Alors que le développement du vélo comme moyen de locomotion fait partie de la solution de mobilité urbaine.
Reply Retweet Like
Eric à vélo Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
C'est pas souvent que j'ai l'occasion de lire autant de choses intéressantes et pour lesquelles je suis entièrement d'accord, Merci
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 21
Replying to @cyclonature
😊
Reply Retweet Like
Dume6 Dec 21
Replying to @SoupeAuxOrties
exactement comme le@casque pour les motards la ceinture en voiture les limitations de vitesse individuel tout ça
Reply Retweet Like
A vélo à Lyon Dec 22
Le port du casque en voiture réduit aussi sensiblement les risques. Ne pas sortir de chez soi aussi. Il est aussi prouvé que sortir avec des vêtements amples et se cacher le visage réduit le risque d’agressions sexuelles pour les femmes.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 22
Cette étude dise que le casque protège en cas de chute. OK. Ce que je dis est qu’il y a potentiellement plus d’accidents avec le casque car moins de cyclistes (et l’Australie est l’exemple parfait). Relisez mon thread sur le sujet. Je dis juste que ce n’est pas si évident que ça.
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 22
Quid des piétons et automobilistes? Le port d’un casque permettrait de réduire la mortalité pour eux aussi. Et de façon plus sensible que les cyclistes.
Reply Retweet Like
Daishinai Dec 22
Donc tu ne t’ai même pas posé la question de savoir, quels étaient les dispositifs qui permettaient à un automobiliste ou un piéton de ne pas avoir besoin d’un port de casque ?
Reply Retweet Like
Frédéric Frances Dec 22
Et aussi éduquer les usagers de la route pour leur apprendre à partager la route, me parait aussi plus efficace.
Reply Retweet Like
A vélo à Lyon Dec 22
Reply Retweet Like
Soupe aux orties Dec 22
En 15 ans, j’ai chuté 3 fois à VTT dont 1 fois où j’ai cassé mon casque (ce qui ne dit pas non plus que mon crâne aurait cassé), 1 fois sur route mouillée, 1 fois en ville sur un rebord mouillé. Et je me suis fait renversé 4 fois par une voiture dont 1 fois volontairement.
Reply Retweet Like