Twitter | Search | |
Mathieu Chassignet 25 Jun 18
Comment Séville a multiplié par 10 les déplacements à vélo en 4 ans ➡️120 km de vraies pistes cyclables (2006 - 2010) ➡️32 M€ sur 4 ans (12€/habitant/an) ➡️5000 places de stationnement automobile récupérées Et surtout beaucoup de courage politique
Reply Retweet Like
Mathieu Chassignet
Toujours à Séville : - Le métro a coûté 800 M€ pour 44 000 trajets par jour - Le réseau cyclable a coûté 32 M€ pour 70 000 trajets par jour ➡️L'investissement dans les infrastructures cyclables n'a pas d'équivalent en termes d'efficacité
Reply Retweet Like More
Mathieu Chassignet 4 Jul 18
Replying to @mozilette
Pour illustrer concrètement à quoi ressemble le réseau cyclable, voir ce thread de : pistes bien marquées et toujours séparées du trafic, dispositifs contre le stationnement sur piste cyclable, etc.
Reply Retweet Like
Clément Cavadore 😷 25 Jun 18
Replying to @M_Chassignet
Je suis absolument a fond pour le développement d'infras cyclables. Néanmoins, je m'interroge: Est-ce que les deux métriques sont vrmt comparables? 44k voyageurs par jour (seulement?) à Séville en métro? 70k cyclistes, sûrement (1 vélo = un voyageur, mais 1 métro = XX voyageurs)
Reply Retweet Like
Mathieu Chassignet 25 Jun 18
Replying to @acontios_net
Oui, normalement quand on parle de "nombre de voyageurs par jour" dans un métro, on parle en réalité de nombre de trajets par jour (sachant qu'un même voyageurs peut avoir fait plusieurs trajets)
Reply Retweet Like
Mon Cher Vélo 26 Jun 18
Replying to @M_Chassignet
Je suis présentement en Espagne et ai traversé plusieurs villes (San Sebastian, Madrid, Córdoba, Almeria puis Valencia et Zaragoza à venir) et c'est clair que c'est la seule ville où j'ai constaté un début de pratique du vélo. 1/2
Reply Retweet Like
Mon Cher Vélo 26 Jun 18
Replying to @M_Chassignet
J'ai le sentiment qu'elle reste néanmoins plutot marginale et qu'il manque encore une réelle culture vélo aux aménageurs. Dans un autre registre métro (une seule ligne très longue) et tram (une seule lignée très courte) sont une blague et paraissent bien peu efficaces 😕 2/2
Reply Retweet Like
KxG 25 Jun 18
Replying to @M_Chassignet @ywwwes
C'est vrai mais tout le monde ne peut pas prendre les pistes cyclables. Les 2 doivent cohabiter
Reply Retweet Like
uɐſ ǝ˥ sǝʌ⅄ 25 Jun 18
Soit. Mais de toute manière, les pistes sont l'épaisseur du trait dans le budget, sans compter les externalités positives. Et au passage:
Reply Retweet Like
Antonia Ruffin 25 Jun 18
Replying to @M_Chassignet
Ce serait intéressant de pouvoir comparer les données d'autres grandes villes européennes pour mesurer l'effort. Mais même sans : très intéressant !
Reply Retweet Like
Igersheim Nicolas 25 Jun 18
Depuis 2004, la Ville de Copenhague a investi 39euros et 60 centimes par an et par habitant, source Mikael Colville-Andersen , in The definitive guide to global bicycle urbanism.
Reply Retweet Like
Rennes➕ 25 Jun 18
😲 800 millions pour 44 000 c'est un gros gachis, un bide. Surtout dans une très grande ville comme Séville !!!! Normalement, pour ce prix, il y a 100 000 par jour minimum. A Rennes, il y a eu invesstissement de 1,5 milliard pour 2 lignes et pour 250 000 voyageurs au début !!!
Reply Retweet Like
Florian LE VILLAIN 25 Jun 18
Et combien d'euros pour la mise en place d'un réseau vélo à Rennes ces dernières années ?
Reply Retweet Like