Twitter | Search | |
Guillaume
Mad at myself. (pp by )
133,304
Tweets
647
Following
14,052
Followers
Tweets
Guillaume 2h
Si ça vous dit, je streamerai probablement la.suite des aventures de Gabriel Knight demain après midi.
Reply Retweet Like
Guillaume 2h
Replying to @mooew
Ça me rassure entre guillemets de pas être le seul a avoir eu ce ressenti, que j'ai eu pendant tout le film même si je me suis dit "c'est pas possible y'a un truc qui m'a échappé ça peut pas s'être autant foiré".
Reply Retweet Like
Guillaume 2h
Replying to @Pseudooooooooo
Ha oui tiens ça m'avait pas tilté.
Reply Retweet Like
Guillaume 2h
Replying to @GKPlugInBaby
Des progressistes certes riches mais qui s'expriment comme se le fantasme la droite réactionnaire de manière générale. Et surtout tout ce qui est lié au complotisme des proies se révèle réel donc du coup ça leur donne raison donc c'est encore pire.
Reply Retweet Like
Guillaume 2h
Replying to @GKPlugInBaby
Y'a beaucoup de failles d'écritures (j'ose croire que ce sont des failles d'écriture et pas une orientation voulue) qui font que ce qui peut être conçu comme une critique générale au départ se transforme clairement en une critique des progressistes.
Reply Retweet Like
Guillaume 2h
Replying to @Labradodo
Ça me "rassure" un peu parce que je me suis quand même demandé s'il y avait une subtilité qui m'echappait mais je n'arrivais vraiment pas à la trouver en retournant le problème dans tous les sens.
Reply Retweet Like
Guillaume 2h
Je regarde GK l'émission et je me suis pris à caler des "Bulldozer Bulldozer" sur ton générique.
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
Replying to @furyGnu
Certes, mais pas que pour ça !
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
- Moi : putain y'en a marre des chantiers d'immeubles partout. - Also moi à chaque photo d'architecture brutaliste :
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
Replying to @dichael_grey
Surtout qu'il n'y a aucun basculement, ils sont cinglés d'office dès le début. Encore une fois je pense que le film ne se veut pas anti-gauche, mais s'y vautre complètement et véhicule le truc inverse.
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
Replying to @Tybalt42
Bah c'est surtout foutre une hentai face pendant qu'un personnage est maintenu de force par terre, ça donne juste le sentiment qu'elle se fait violer et que c'est """rigolo""".
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
Yellow Hyper Balls
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
Replying to @dichael_grey
Genre a un moment les chasseurs s'engueulent et y'en a un qui dit "guys!" et le reste de s'offusquer, avant qu'il se rétracte en disant "pardon je vous ai genré!" C'est les clichés de la droite réactionnaire incarnés, c'est vraiment peu subtil.
Reply Retweet Like
Guillaume 3h
Replying to @dichael_grey
Après c'est peut être moi qui ait fait une fixette mais j'ai trouvé ça teeeeellement raté. Je pense qu'il y a le même objectif que L'ultime souper mais c'est tellement caricatural que - je trouve - ça tape à côté.
Reply Retweet Like
Guillaume 4h
Replying to @djricekookerz
Reply Retweet Like
Guillaume 4h
- Le monde des streamers en ce moment : il est temps d'en finir avec ces comportement oppressifs ! - Benzaie :
Reply Retweet Like
Guillaume 4h
Replying to @dichael_grey
Sur un sujet similaire, mais qui semble mieux traité (je dis semble car je ne l'ai pas vu donc je peux me tromper) "L'ultime souper" de Stacy Titre semble bcp mieux s'en sortir. Je vous invite à regarder cette vidéo de qui en parle très bien
Reply Retweet Like
Guillaume 4h
Replying to @MVCDLM
Le seul truc où ce film a visé juste, c'est dans sa promo qui utilisé cette polémique en ayant pour slogan "allez voir le film dont tout le monde parle mais que personne n'a vu". Très moyen donc : formellement un bon divertissement, mais au message complètement douteux.
Reply Retweet Like
Guillaume 4h
Replying to @MVCDLM
Seulement s'ils l'avaient vu, ils sauraient que ce film c'est du giga pain béni pour eux, tellement ce sont eux qui s'en sortent (par inadvertance ?) vainqueurs.
Reply Retweet Like
Guillaume 4h
Replying to @MVCDLM
Bref sous couvert d'un humour à la South Park, d'un point de vue "y'a du mal partout" le film tape COMPLÈTEMENT à côté de son sujet. Comble de l'ironie, le film a fait polémique aux US auprès des Républicains parce que ce sont justement eux qui sont chassés
Reply Retweet Like