Michèle Alliot-Marie Nov 5
Je viens de proposer l’adoption d’une résolution d’urgence du pour , demandant aux autorités d’assurer sa protection, de garantir l’application de la décision de la Cour Suprême, et appelant les pays recevant une demande d’ à l’accepter.