Twitter | Search | |
LaMeutePhotographie
Photographie et journalisme indépendant. la rue par la rue. Informer c'est militer
2,775
Tweets
294
Following
14,120
Followers
Tweets
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @SentierBattant
Merci pour le Rt! Force énorme à toi et les tien•nes.
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
"Viendra un temps où nous demanderons des comptes. Mais pour l’heure, soyons responsables, soyons solidaires. Et surtout, restons chez nous. Émerveillons-nous des élans de solidarité qui fleurissent. Et préparons la revanche." BILLET COMPLET sur 🔥
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
"Si le néolibéralisme n’est pas responsable du virus, il l'est du désastre en cours, après avoir fermé des milliers de lits [d’hôpitaux]. Que les Français-es se servent de leur stock de PQ pour essuyer la merde qui les a empêché de voir des infirmières se faire matraquer au sol."
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
"La bourgeoisie a bien pris soin d’effacer du récit les populations les plus précaires: caissières, livreurs, ouvrier-es, femmes de ménage, auxiliaires de vie. Comme le disait Assa Traoré plusieurs mois avant tout cela: l'époque des tirailleurs est toujours d'actualité."
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
"Parlons aussi du [télé]travail et de tout le reste. Qui, dans cette société NE PEUT PAS se payer ce luxe ? L’hôpital ce n’est pas que les riches chirurgien-nes, les grandes pontes de la profession, c'est aussi, et surtout, des petites mains à qui on ne s’adresse pas, jamais."
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
"En termes d'alimentation, nous aurions pu mettre au point un système de courses à récupérer une fois préparées, évitant ainsi au maximum tous les contacts. Non, ici, il n'y en a que pour sa gueule. Au diable le virus, laissez-moi courir mon marathon chaque matin. "
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
"Que dire de cette bourgeoisie vacancière, qui a fait voyager le virus dans des pays sans réels services de santé? Empruntant les transports par milliers, multipliant les contacts, décuplant les transmissions. Une fuite -non!- un exode bourgeois."
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
Replying to @LaMeutePhoto
Extraits: "Depuis un appartement d’un peu moins de 20m2, il est moins facile de mettre ses idées au clair que depuis un jardin paisible, loin des tracas de la capitale. Le seul fait d'avoir du temps pour y réfléchir relève déjà du privilège. Peut-être faut-il commencer par-là."
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 24
⚫️🔴[BILLET D’HUMEUR]: «Le coronavirus, c’est bien la guerre. Mais c’est la guerre sociale»🔴⚫️ D’un côté le repos, le calme de celle & ceux qui « réussissent». De l’autre, l’anxiété, la précarité et la mort qui rôde pour celles & ceux «qui ne sont rien».
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie retweeted
Radio Parleur Mar 22
Avec le , c'est la fin des parloirs. Dans les prisons françaises, des détenus refusent de retourner en cellule et sont au bord de la mutinerie. Dans ces prisons surpeuplées, la chercheuse enseigne, et témoigne de la vie des détenus.
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie retweeted
Bastamag Mar 22
Comment naissent et se répandent les épidémies? Pourquoi et comment les nouvelles maladies transforment-elles les sociétés? «Une maladie épidémique c’est un phénomène social global» rappelle Laurent-Henri Vignaud, historien des sciences. Entretien
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 22
Replying to @laveritepradama
Bagui Traoré comparaîtra aux assises du 15 juin au 3 juillet 2020. Soyons nombreux•euses pour le soutenir. [EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT, SOUTIEN À TOUSTES LES ENFERMÉ•ES]
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 22
Replying to @LaMeutePhoto
Aujourd’hui Bagui Traoré, seul témoin de la mort de son petit frère, est toujours incarcéré. Ce n’est pas moins de 60 gendarmes qui portent plainte contre lui. Les proches dénoncent un emprisonnement politique.
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 22
Replying to @LaMeutePhoto
En 2018, il comparaît à nouveau devant la cour, cette fois par rapport au moment où les gendarmes lui annoncent la mort de son frère (Re)voir notre compte rendu d’audience : “On ne peut juger si on ne comprend pas”
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 22
Replying to @LaMeutePhoto
Yacouba Traoré rentre en prison en mars 2017 : il avait 19 ans. C’est le cadet de la famille Traoré. Il est d’abord jugé par rapport à un bus enflammé durant les révoltes après la mort d’Adama.
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 22
Il y a deux semaines, c’est le troisième frère Traoré qui a enfin été libéré, Yacouba; un soulagement pour la famille et les proches. Depuis la mort d’Adama Traoré à la gendarmerie de Persan le 16 juillet 2016, quatre frères et trop d’amis du quartier ont été emprisonnés.
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 20
Replying to @sly2_art
Alors qu’un détenu de Fresnes a déjà perdu la vie, le virus remet sur la table le bien-fondée de la politique du tout carcéral. Dans ce contexte, des voix s’élèvent pour faire sortir les détenu-es du confinement inflexible dans lequel i-els vivent. Illustration par 🔥
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 20
Replying to @LaMeutePhoto
Il partage une cellule de 9m² avec un autre prisonnier. Alors, quand on leur demande si il y a du savon à disposition -conformément aux propos de la ministre de la Justice- les deux garçons s’esclaffent. Difficile de pratiquer la « distanciation sociale » dans 9m².
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 20
Replying to @LaMeutePhoto
Avec la suppression des parloirs, i-els sont désormais plus seul-es qu’i-els ne l’ont jamais été. N.Belloubet a beau avoir annoncé l’installation de téléphones fixes, la réalité est autre. « Une minute, c’est un euro! T’imagines, tu téléphones 30 min et tu claques 30 balles! "
Reply Retweet Like
LaMeutePhotographie Mar 20
⚫️🔴[En prison son COVID-19: "C'est comme si il n'y avait pas de virus..."]🔴⚫️ Alors que les habitant-es sont appelé-es à rester chez elleux, un détenu évoque un quotidien où personne ne semble avoir pris conscience de la gravité des événements
Reply Retweet Like