Twitter | Search | |
Raphaël Enthoven
Prof de philo - "Je ne vois pas ce que l'inutilité ôte à ma révolte et je sens bien ce qu'elle lui ajoute"
22,415
Tweets
996
Following
99,708
Followers
Tweets
Raphaël Enthoven Jul 20
Bonjour à tous, La seule question qu'il convient de se poser ce matin n'est pas "l'eau de mon robinet est-elle radioactive ?" mais : "d'où me vient le désir de croire sans preuves ce genre de sottises ?" Bonne journée ! Hydratez-vous 🌞
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven retweeted
L'Obs Jul 19
« La banalité du bien » : ce que Raphaël Enthoven reproche à Jean-Jacques Rousseau
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 20
Pas sûr. Il y a dans le marxisme un goût (et un souci) de la valeur d'usage, qui fait le succès aujourd'hui de tous les objets dits "authentiques". Comme Bergson permet de comprendre le cinéma (qu'il réprouve), Marx permet d'inventer des marchés.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 20
Replying to @FerghaneA
C'est que 1) le marché adore ceux qui le critiquent et 2) la critique du marché reste la meilleure formation qui soit. En ce sens, il n'est pas absurde que les traders chinois reçoivent des cours de marxisme-léninisme.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven retweeted
Sandrine Treiner Jul 19
Rarement une grande traversée documentaire a aussi bien porté le nom de l’émission ! Félicitations à Christine Le Cerf et Franck Lilin pour ce travail exceptionnel. « Céline au bout de la nuit » ⁦⁩ est à télécharger ici :
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven retweeted
Walid Jul 20
Ce matin j’ai passé 30mn au tel avec une amie qui venait de découvrir le podcast sur le Réel et le Possible de ,voila que je trouve quelqu’1 qui partage le même enthousiasme joyeux,incrédule et gourmand qu’éveillent en moi podcasts de :)
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven retweeted
Marylin Maeso Jul 19
Dédicace aux Justes 1 jour sur 2 qui dénoncent et font fermer en hurlant au harcèlement ciblé les comptes parodiant leurs copains, tout en relayant celui qui s’acharne h24 sur leur adversaire idéologique quotidiennement depuis de longs mois. L’infâme justifie les moyens. 👍🏻
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
En vérité, il s’agit de sa survie. Petite merde planquée. Sniper à glaires. Qui ne vit que pour nuire et ne nuit que pour exister. Voici mon image. Torche-toi. Ne frotte pas trop, sinon tu vas disparaître. Il faut comprendre. D’ailleurs, je te serre la main. 🖕🏿
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
Mais ce genre de miracles n’arrive pas sur Twitter. Pour une raison simple : Twitter, ce n’est pas toute la nature humaine (Dieu merci) mais c’est l’humain à l’état de nature, qui, pour exister, colle des étiquettes en espérant que ça prenne. Il appelle ça « Son combat ».
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
Il arrive, heureusement, dit Bergson, que « des âmes plus détachées de la vie » parviennent à s’intéresser au monde séparément de l’intérêt que le monde a pour leur petite vie. Et entraînent l’humanité dans leur sillage.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
Chez ces gens-là (c’est-à-dire chez nous, au quotidien), on ne donne pas, on échange ; on n’aime pas, on cristallise ; on ne discute pas, on essentialise… Autant de falsifications. D’étiquettes. D’agressions du réel. Seulement destinées à nous simplifier la vie.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
Nous ne vivons pas, mais (littéralement) nous sur-vivons. Nous vivons en surface. Un monde réduit au seul intérêt qu’il a pour moi est un monde sans intérêt, précisément. Un monde de trolls, centrés sur eux-mêmes. Où l'altérité est soluble dans le besoin.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
Or, à bien y réfléchir, à force de ne suspendre notre attention qu’à ce qui nous concerne, nous traitons le monde entier avec la même désinvolture que le verre d’eau.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
L’idée est la suivante : au quotidien, notre univers est spontanément réduit à ce dont nous avons besoin. Si vous avez soif, ce verre d’eau vous passionne, sinon, vous vous en fichez…
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
En 1900, dans quelques pages sublimes du « Rire » (sur « l’objet. De l’art »)’ Bergson mettait en garde les futurs trolls contre une telle entreprise. Lisez-le…. 🙏🙏🙏🙏’
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
C’est la raison pour laquelle tant de comptes jouent avec la loi et sacrifiant la parodie au seul souci de ressemblance maximale, afin d’accoler, sur un malentendu, l’idée infâme qui va bien à l’ennemi.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Replying to @Enthoven_R
Nulle finesse ici. Aucun humour. Juste le mensonge infamant dont on essaie de convaincre les autres qu'il est un peu vrai. Ceci n’est pas de la déconne, c’est de la destruction. Ne vous y trompez pas.
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Le plus souvent, les "comptes parodiques"portent mal leur nom. Leur but n'est pas de caricaturer une personne, mais de falsifier son discours. Et de créer, de toutes pièces, un épouvantail. Un repoussoir, dont le dégoût qu’il inspire dispense de porter la contradiction. 👇🏿
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Bonjour , on n’est pas frères du tout. On ne se connaît pas. On a fait 1 selfie ensemble, à votre demande, à l’issue d’un tournage. Je ne sais ni qui vous êtes ni ce que vous faites par ailleurs. Bonne journée
Reply Retweet Like
Raphaël Enthoven Jul 19
Ça doit être dur à vivre, quelqu’un qui défend vos libertés pendant que vous vous écoutez parler ?
Reply Retweet Like