Céline Robert Mar 19
A Kinshasa, c'est déjà 200 000 personnes et bientôt 400 000 de plus qui gagneront un accès à l' grâce aux ASUREP, systèmes communautaires, créés avec l’ONG Adir. Merci pour l'interview sur