Twitter | Search | |
Alexandre Shields
Deux entreprises gazières veulent relancer les forages, dont Questerre, qui souhaite mener un «projet pilote d’évaluation d’une technologie propre appliquée à la production gazière».
Questerre et Utica Resources ont des lobbyistes pour promouvoir leurs projets.
Reply Retweet Like More
Alexandre Shields Jul 5
Replying to @LeDevoir
Il existe toujours environ 13 000 km2 de permis d'exploration dans la vallée du Saint-Laurent, où on retrouve le potentiel en gaz de schiste.
Reply Retweet Like
Alain RENARD Jul 5
"technologie propre" et "production gazière": toute la duplicité du "développement durable"...
Reply Retweet Like
M.R. Binnion Jul 5
On a besoins des usines beaucoup plus propres pour la sustainabilite ECQ c'est possible de produire le gaz naturel sans emissions? On veut faire la recherche
Reply Retweet Like
sebrioux Jul 5
Tiens, qui n'a pas encore compris le message depuis 10 ans... Mikael, tu vas te frapper à un mur, encore, toujours.
Reply Retweet Like